Parcourir des lieux , observer et prélever physiquement des objets, choses, traces d’origines diverses: organique, végétale, humaine, industrielle…
Rapporter ces choses et leur donner une meilleure visibilité.
Présenter ces territoires dans lesquels ont été pratiqués les prélèvements en y réalisant des points de vue photographique.
Les territoires choisis pour réaliser cette expérience sont les paysages de moyenne montagne des Vosges et du Jura.
Appréhender le territoire comme un espace de jeu et en livrer, tout en adoptant un style documentaire, une interprétation personnelle.
Me retrouver comme un enfant dans une forêt, prospecter comme un scientifique, récupérer comme un collectionneur ou enquêter comme un policier : être tous ces personnages à la fois.
Les prélèvements peuvent être considérés selon leur forme ou leur nature comme des reliques, souvenirs, traces , échantillons, totems, vanités…